DIRECTEUR : Jean DUMEL

Le Service MIP est habilité à exercer des mesures d’investigation à la demande des inspecteurs de l’ASE, service du Conseil Départemental du Haut-Rhin. Cette mesure s’inscrit entre autre dans le cadre juridique de l’article 375 du code de l’action sociale et des familles. Elle est mise en œuvre par une équipe pluridisciplinaire et vise à évaluer les conditions de vie d’un mineur dans son contexte habituel.

Il s’agit d’une mesure d’aide au mineur et à la famille lorsqu’un enfant a fait l’objet d’un signalement et/ou d’une information préoccupante.

A partir d’un accompagnement sur une période de six mois, les professionnels vont observer, rechercher de l’information, produire une analyse, soutenir les parents et les enfants dans la recherche de solutions qui leur sont propres.

La mesure vise également à permettre aux inspecteurs de prendre des décisions éclairées dans le cadre du Projet Pour l’Enfant (PPE).

Nos moyens

  • Le contrat tripartite entre le Conseil Départemental, les détenteurs de l’autorité parentale et nous-mêmes constitue notre cadre de référence. Ainsi la question de l’adhésion et de la demande des titulaires de l’autorité parentale est régulièrement interrogée et retravaillée.
  • La durée de l’intervention est de six mois.
  • Elle est conduite par un binôme travailleur social / psychologue en lien permanent.
  • Elle est facilitée par une organisation qui vise à produire une réflexion et une analyse approfondies de la situation.
  • Elle est enrichie par un travail partenarial conséquent.
  • Elle bénéficie de l’intervention ponctuelle du corps médical pour les questions relatives à la santé psychique et physique.

Les modalités

Notre outil principal reste la relation.

Il est nécessaire que cette dernière soit de qualité pour réussir à comprendre quelque chose de ce qui se joue dans un système familial qui nous est à priori étranger.

La recherche d’un terrain d’entente, la recherche d’une relation de confiance vont constituer pour nous des priorités.