DIRECTEUR : Charles LUTTRINGER

Le Service d’Education Spéciale Et de Soins à Domicile, créé en 1991, accompagne 32 enfants déficients intellectuels âgés de 0 à 14 ans et orientés par la MDPH (Maison Départementale des Personne Handicapées). Les interventions se déroulent sur les lieux de vie ou au sein du service selon les besoins.

Nos objectifs

  • Aider l’enfant à développer au maximum toutes ses capacités à partir des bilans pluridisciplinaires  et au travers d’activités éducatives, thérapeutiques et pédagogiques spécifiques
  • Favoriser son autonomie, sa socialisation et son intégration dans les différents lieux de vie
  • Proposer un soutien aux parents et un accompagnement dans l’aménagement du quotidien.
  • Apporter un accompagnement à la fratrie quand cela paraît nécessaire
  • Contribuer à l’élaboration des projets d’orientation, en collaboration avec les parents

 

Le SESSAD oriente ses actions vers :

  • Le soutien l’inclusion scolaire et sociale par l’accès aux établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE) et aux structures de loisirs, par l’intégration scolaire. Il effectue une mission d’appui auprès des équipes des EAJE, des équipes pédagogiques des écoles afin de permettre le maintien des enfants en situation de handicap en milieu ordinaire.
  • L’apport de soins par la coordination et suivi des rééducations (motricité, psychomotricité, langage et communication) et par le soutien des enfants dans leur développement personnel et leur accès aux apprentissages.
  • L’accompagnement des familles pour répondre à une demande de soutien et d’information.

Nos moyens

Un partenariat dans tous les domaines

L’analyse des problématiques conduit à une démarche de transversalité et d’échanges. Le SESSAD organise des interventions, selon les nécessités, avec tout type de partenaires extérieurs : hôpitaux, spécialistes médico-sociaux, para-médicaux, médecins praticiens, Éducation Nationale, SESSAD spécialisés,  structures de la petite enfance ainsi que celles de l’environnement familial et social.

 

Une prise en charge complémentaire : l’accompagnement des jeunes enfants

Le SESSAD a noué depuis une dizaine d’années un partenariat étroit avec le service Petite Enfance de la Ville de Colmar.

Dans ce cadre, il intervient pour des enfants qui sont suivis par une autre structure médico-sociale (CAMSP, SESSAD, Pédopsychiatrie) pour soutenir leur inclusion en EAJE quand celle-ci n’est pas possible sans présence spécialisée.