DIRECTEUR : BERTRAND DEPIERRE - BASSANELLI

L’UEMA s’adresse à des enfants de 3 à 6 ans porteur d’un Trouble du Spectre Autistique.
Ce dispositif permet d’accompagner des enfants d’âge de classes maternelles en offrant un cadre spécifique et sécurisant permettant de moduler des temps individuels et des temps collectifs alliant un projet d’accompagnement individualisé (PAI).

FINALITÉ

La finalité de l’UEMA par une prise en charge globale précoce et intensive est de permettre aux élèves de rejoindre le cursus élémentaire à l’issue du cycle maternelle. L’équipe éducative et pédagogique travaillent conjointement autour d’objectifs précis permettant l’inclusion dans les autres classes de l’école (Petite Section, Moyenne Section et Grande Section), en s’appuyant sur les recommandations de bonnes pratiques professionnelles publiées par la HAS (Haute Autorité de Santé) et l’ANESM (Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux).

Les enfants bénéficient d’une orientation MDPH, sont suivis par le SESSAD de l’IME Pays de Colmar et inscrits à l’école maternelle. Ils peuvent également être inscrits au périscolaire de la ville.

Pour mener à bien sa mission l’UEMA est composée d’une équipe pluridisciplinaire relevant à la fois de de l’Education Nationale et du médico-social. L’IME « Pays de Colmar » site SESSAD met également à disposition son plateau technique.

Les enfants sont admis par cohorte : ainsi en septembre 2020 ont été accueillis 7 enfants âgés de 3 ou 4ans pour 3 années scolaires. La prochaine rentrée d’enfants est ainsi prévue en septembre 2023 pour 7 enfants

MISSIONS

  • l’enseignante met en œuvre une pédagogie spécialisée pour les élèves. Elle assure la coordination pédagogique et organise l’emploi du temps des élèves. Elle met en œuvre les parcours de scolarisation s’inscrivant dans le cadre des programmes de l’école maternelle. Elle est garante du PPS et de l’évolution de celui-ci.
  • Une psychologue qui intervient auprès des enfants, des familles, des équipes et des partenaires. Formée à la VB-MAP, elle assure la création et la mise en place de grilles d’observations qui permettront la déclinaison d’objectifs opérationnels pour l’évolution des enfants.
  • 2 éducatrices spécialisées – Outre leurs interventions directes en classe, elles assurent un rôle de référent du PAI de l’élève et un rôle éducatif auprès des enfants.
  • 2 AMP – Elles Accompagnement les élèves dans les actes de la vie quotidienne et dans l’accès aux activités d’apprentissages. Elles aident à la communication, accompagnent les élèves dans les activités de la vie sociale et relationnelle ainsi que dans la gestion du comportement.
  • Une orthophoniste qui intervient directement et/ou indirectement auprès des élèves pour développer tous les aspects du langage et pour initier et mettre en place un moyen de communication alternatif ci-besoin.
  • Une psychomotricienne qui assure une prise en charge individuelle ou en groupe des enfants et apporte un appui technique aux professionnels

Ces compétences spécifiques permettent :

  • des évaluations psycho-éducatives conjointes éducatrice/psychologue pour adapter le projet aux possibilités d’apprentissage de l’enfant et évaluer les bénéfices des prises en charge
  • la mise en place d’inclusion
  • la mise en place et l’élaboration d’outils de communication adaptés par l’orthophoniste
  • la collaboration avec les intervenants et thérapeutes libéraux (éducatrices libérales,)
  • la mise en place et la poursuite du projet scolaire de chaque enfant.