Durant l’année 2021, des ateliers d’expression théâtrale ont été réalisés avec Morgane OBERLUN de la compagnie TOCTOC. Pour clôturer ce projet, un spectacle sous forme de Talkshow (un débat-spectacle qui réunit des personnes, prenant la parole pour échanger) a été proposé aux familles. Il permet de Présenter le résultat du travail réalisé par les jeunes accompagnés au SESSAD de Strasbourg.

Plusieurs jeunes artistes ont défilé durant cette prestation en présentant différents personnages d’univers différents qu’ils ont eux-mêmes choisis :

  • Torienne, la chasseuse de la forêt sylvestre
  • Stevian et son show RnB – danse du corbeau qui vient de Richemonde
  • Mickael « à l’américaine » vient d’Amérique du Nord et vit dans une ferme avec ses animaux et son animal préféré : la vache Marguerite
  • David Goodornot – Producteur de film et de loin le meilleur !
  • Laurent cloché alias Lolo, motard passionné qui réalise « l’exact équivalent » du tour du monde en moto
  • Rowelg qui a un ami blaireau nommé Barak qui est son « compagnon animal » et pas son animal de compagnie ! il vient de la forêt et est engagé dans la protection de l’environnement

img_6392-min       img_6393-min

img_6408-min       img_6431-min

Morgane, de la compagnie TOCTOC affirme que ce projet a permis de faire évoluer les jeunes, et que ces différentes journées de stage théâtrale leur procurent un certain bien-être.
Les jeunes stagiaires ont travaillé toute l’année ensemble, et ont appris à se connaître mutuellement petit à petit.
La confiance s’est créée suite au travail effectué au SESSAD. Le rapport qu’elle a avec les jeunes est totalement différent du rapport qu’ils peuvent avoir avec leurs éducateurs spécialisés ou les autres professionnelles qui les entourent.

« Les jeunes arrivaient à rester centrés sur eux malgré les nombreux éléments perturbateurs : Inconnus, applaudissement, élocution orale, … Ils ont réussi à montrer leurs univers en y sortant. » Morgane OBERLUN

L’improvisation a été utilisée durant tout le talkshow, qui entraine donc moins de réflexion et de stress pour les jeunes.
C’est un moment émouvant, où les jeunes se relâchent et se libèrent par l’expression théâtrale, ce n’était plus du théâtre mais des moments rien que pour eux, surtout lors de la reproduction finale, très valorisante pour eux et leur travail.

« L’art, la musique, la danse, sont des leviers pédagogiques incroyables et importants pour la confiance des enfants et des jeunes. »
Représentante de l’Eurométropole de Strasbourg.

Partager cet article