Développement social, Handicap et insertion, Protection de l’enfance

Directeur/Directrice

« Le professionnel agit avec bienveillance à l’égard des bénéficiaires, dans le respect du projet associatif et du projet de structure. Il se doit de veiller à la sécurité et au respect des droits des bénéficiaires. »

Est responsable de la structure qu’il dirige dans le respect des politiques publiques, du cadre réglementaire, du projet associatif.

Garantit la mise en place d’une réflexion éthique.

Doit concilier des exigences de cohérence et d’action collective avec la réponse adaptée aux besoins des bénéficiaires.

Conduit la démarche d’amélioration de la qualité et veille à la diversification des modes de prise en charge.

Est garant du respect des droits et soutient l’exercice de la citoyenneté des bénéficiaires.

Conçoit et met en œuvre une politique stratégique et opérationnelle de gestion des ressources humaines et financières de la structure.

Offres d'emploi liées

Chef de service socioéducatif F/H – 1324

Chef de service socioéducatif F/H – 1311

Chef de service socioéducatif F/H – 1101

Cadre intermédiaire F/H – 1181

Offres d'emploi générales

APPRENTI QHSE OU BACHELOR QHSE (F/H) – 1348

Éducateur Spécialisé (F/H) – 1347

Details

Situation de travail et contexte professionnel

Relations hiérarchiques

Exerce ses missions, par délégation du Président, sous l’autorité du directeur général auquel il rend compte.

Est le supérieur hiérarchique de/des équipe(s) pluri-professionnelle(s) de/des structures qu’il dirige.

Relations fonctionnelles

Est en relation avec les partenaires extérieurs, institutionnels et les bénéficiaires.

Travaille en collaboration avec les services de la Direction Générale et avec les équipes de direction des structures de l’association.

Activités au coeur de métier

1/ Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques territoriales d’action sanitaire, sociale et médico-sociale et à leur évaluation :

  • identifier les dispositifs institutionnels et les acteurs du territoire,
  • identifier une problématique sociale et/ou de santé publique sur un territoire et en produire un diagnostic,
  • proposer des stratégies d’action, des scénarii prospectifs à partir de son champ d’intervention et les argumenter,
  • positionner la structure dans un système d’acteurs multiples,
  • conduire la stratégie de communication externe,
  • initier et développer des partenariats et le travail en réseau,
  • mettre en place une veille relative aux besoins sanitaires, sociaux et médico-sociaux émergents,
  • représenter l’employeur dans le cadre des mandats qui lui sont confiés.

 

2/ Définir et conduire un projet de structure à visée stratégique et opératoire :

  • identifier les missions, attributions et responsabilités respectives du directeur et celles de l’employeur,
  • participer à l’élaboration du projet associatif, le porter et le transmettre,
  • identifier les besoins et les attentes des bénéficiaires et mettre en œuvre des réponses adaptées,
  • définir une stratégie, élaborer et mettre en oeuvre un projet de structure,
  • engager une démarche qualité continue,
  • évaluer le projet de structure,
  • promouvoir et garantir l’expression des bénéficiaires et l’exercice effectif de leurs droits,
  • promouvoir et garantir une politique de bientraitance,
  • mettre en œuvre un système d’évaluation.

 

3/ Manager, gérer les ressources humaines et la communication :

  • piloter la gestion administrative des personnels,
  • organiser et diriger des équipes pluri-professionnelles,
  • assurer la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences,
  • élaborer et mettre en œuvre la politique de formation,
  • optimiser l’organisation du travail,
  • recruter et mobiliser le personnel et les intervenants,
  • définir et conduire la communication interne et assurer la circulation de l’information,
  • gérer les instances représentatives du personnel,
  • développer et maîtriser le système d’information.

 

4/ Gérer la structure au niveau économique, financier et logistique :

  • établir, négocier le budget et planifier son exécution,
  • établir des plans pluriannuels de financement,
  • piloter la gestion économique et financière,
  • définir une politique d’investissement et de suivi des travaux,
  • participer au développement de la diversification des sources de financements,
  • définir une politique de prévention des risques.

Connaissances et qualités requises

SAVOIRS SUR L’ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL ET CONNAISSANCES
Connaître et comprendre les fondements, les évolutions et les enjeux des politiques publiques.
Connaître les différents acteurs œuvrant dans le champ social et médico-social.
Connaître les problématiques des bénéficiaires et les modèles d’interventions existants.
Connaître la législation du travail et les réglementations relatives aux structures.
Connaître les principes, règles, procédures et les instances compétentes en matière d’hygiène et de sécurité.
Connaître les procédures de signalement.
Connaître les règles et les mécanismes budgétaires et comptables.
Connaître les principes, règles et procédures en matière de tarification.
Connaître les principes et les fondements d’une démarche qualité.

QUALITES ATTENDUES POUR LE METIER
Sens des responsabilités
Intérêt pour les publics accueillis
Respect de la singularité de chaque bénéficiaire
Volonté de promouvoir les droits, l’autonomie et l’insertion des bénéficiaires
Autonomie, initiative et prise de décision
Sens de l’organisation
Aptitudes relationnelles et sens de la communication
Capacités à l’encadrement et à l’accompagnement des équipes
Capacité à fédérer, à susciter l’adhésion, à mobiliser les ressources internes et externes
Adaptabilité, réactivité et sens de l’anticipation
Capacité à gérer les imprévus
Capacité à évoluer dans un environnement pluri-professionnel
Capacité à négocier avec les autorités de tutelle
Capacité à développer un partenariat, à impulser une dynamique de travail en réseau
Ecoute et disponibilité
Maîtrise de soi et prise de distance
Capacité à la gestion des conflits et à la médiation
Capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction
Curiosité intellectuelle
Discrétion – respect de la confidentialité
Bonne présentation

Formations et expériences professionnelles

Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement social (CAFDES)

Master Professionnel dans le secteur social ou autre secteur

(ex : Analyse et Management des Etablissements de Santé)

Aires de mobilité

Directeur général