Développement social, Handicap et insertion, Protection de l’enfance

Médecin

« Le professionnel agit avec bienveillance à l’égard des bénéficiaires, dans le respect du projet associatif et du projet de structure. Il se doit de veiller à la sécurité et au respect des droits des bénéficiaires. »

OEuvre au rétablissement, à la préservation et à la promotion de la santé physique et psychique des bénéficiaires.


Intervient dans un rôle de conseil et de soutien auprès des équipes.

Offres d'emploi liées

Cadre intermédiaire F/H – 1181

Chef de service socioéducatif F/H – 1108

mains serrées

Chef de service socioéducatif F/H – 1095

mains serrées

Chef de service socioéducatif F/H – 1101

Chef de service socioéducatif F/H – 1193

Offres d'emploi générales

Travailleur F/H – 1235

Psychologue F/H – 1240

Details

Situation de travail et contexte professionnel

Relations hierarchiques

Exerce ses missions sous l’autorité du directeur de structure auquel il rend compte.

Relations fonctionnelles

Travaille en collaboration avec les membres d’une équipe pluri-professionnelle, les bénéficiaires, les partenaires extérieurs et institutionnels.

Activités au coeur de métier

1/ Intervenir au sein d’une structure pour assurer les soins et la prise en charge médicale des bénéficiaires, dans le respect du code de déontologie, en lien avec le médecin traitant le cas échéant :
– créer les conditions favorables à l’accueil des bénéficiaires,
– recueillir l’anamnèse médicale des bénéficiaires,
– interroger les bénéficiaires ou leur entourage sur les symptômes observés,
– mener l’examen clinique des bénéficiaires,
– évaluer l’état de santé des bénéficiaires, poser un diagnostic et/ou donner un avis médical, ordonner une prescription,
– prévenir et repérer les situations de maltraitance et les indices préoccupants concernant la santé et la mise en danger des bénéficiaires,
– informer les bénéficiaires des décisions envisagées, de leurs motifs et de leurs conséquences,
– suivre les prescriptions ordonnées, leurs effets, et réajuster si nécessaire,
– porter la responsabilité des dossiers médicaux des bénéficiaires et les tenir à jour,
– appliquer et superviser l’application de protocoles médicaux et paramédicaux.

2/ Intervenir au sein d’une équipe pluri-professionnelle :
– conduire le projet de soin en articulation avec le projet individuel et le projet de structure,
– apporter des informations et des éléments de réflexion et d’analyse aux équipes pour favoriser l’évolution des bénéficiaires en référence une démarche éthique,
– proposer des actions de prévention,
– participer à l’élaboration du projet individuel en formalisant des objectifs adaptés,
– rédiger les comptes rendus destinés aux confrères et aux instances concernés,
– initier et développer des partenariats,
– soutenir la politique de bientraitance,
– participer à la prévention des risques psychosociaux,
– participer aux réunions internes et externes.

3/ Appliquer les politiques de santé publique et contribuer à la connaissance des publics accueillis :
– appliquer les normes et les procédures sanitaires en vigueur,
– mettre en place des procédures d’urgence en matière de pandémie, d’épidémie ou d’infection grave,
– assurer une actualisation permanente de ses connaissances professionnelles.

Connaissance et qualités requises

Savoirs sur l'environnement professionnel et connaissances

Connaître les types de publics suivis : enfants, adolescents ou adultes présentant des handicaps physiques ou mentaux, des troubles du comportement ou encore des difficultés sociales ou d’insertion.
Connaître les différents acteurs oeuvrant dans le champ médical pour orienter les bénéficiaires vers des soins appropriés.
Connaître les problématiques des bénéficiaires et les modèles d’interventions existants.
Connaître les procédures de signalement.

Qualités attendues pour le métier

Sens des responsabilités
Intérêt pour les publics accueillis
Respect de la singularité de chaque bénéficiaire
Capacité à évoluer dans un environnement pluri-professionnel
Capacité à rendre accessible ses connaissances théoriques
Initiative et prise de décision
Aptitudes relationnelles et sens de la communication
Adaptabilité, réactivité et sens de l’anticipation
Ecoute, disponibilité
Maîtrise de soi et prise de distance
Capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction
Discrétion – respect de la confidentialité et du secret professionnel
Bonne présentation

Formations et expériences professionnelles

Doctorat en médecine

Aires de mobilité

Directeur de structure