Développement social, Handicap et insertion, Protection de l’enfance

Cadre intermédiaire

« Le professionnel agit avec bienveillance à l’égard des bénéficiaires, dans le respect du projet associatif et du projet de structure. Il se doit de veiller à la sécurité et au respect des droits des bénéficiaires. »

Est acteur du projet associatif, met en œuvre le projet d’établissement, conduit la mise en œuvre de réponses adaptées aux besoins des bénéficiaires au regard des politiques publiques et applique la démarche qualité définie.

Offres d'emploi liées

Chef de service socioéducatif F/H – 1193

mains serrées

Cadre intermédiaire F/H – 1181

Chef de service socioéducatif F/H – 1108

mains serrées

Chef de service socioéducatif F/H – 1095

mains serrées

Cadre intermédiaire F/H

Offres d'emploi générales

Secrétaire F/H – 1197

mains serrées

Chef de service socioéducatif F/H – 1193

mains serrées

Details

Situation de travail et contexte professionnel

Relations hierarchiques

Exerce ses missions, par délégation du Président, sous la responsabilité du directeur d’établissement auquel il rend compte. 
Est le supérieur hiérarchique de l’équipe pluriprofessionnelle de l’établissement et/ou du service.

Relations fonctionnelles

Est membre de l’équipe de direction.
Travaille en collaboration avec les membres d’une équipe pluriprofessionnelle, avec les bénéficiaires et les représentants légaux.

Activités au coeur de métier

1/ Participer au pilotage de l’action de l’établissement et/ou du service

  • contribuer au projet d’établissement et/ou de service en :
    1. participant à sa construction en concertation avec l’équipe et la direction,
    2. assurant sa mise en œuvre,
  • participer à la construction et mise en œuvre de la démarche qualité en :
    1. étant garant du respect des droits et libertés et de la bientraitance ;
    2. assurant la mise en œuvre de l’évaluation interne de l’établissement et/ou service, le recueil des éléments et la mesure des actions menées,
  • piloter le projet personnalisé des bénéficiaires en :
    1. étant garant de son parcours,
    2. veillant à la participation des représentants légaux,
    3. repérant ses besoins, les ressources à mobiliser et/ou à développer,
    4. coordonnant son élaboration, sa mise en œuvre, son évaluation et son réajustement,
    5. organisant son suivi et son évaluation afin d’en assurer sa pertinence,
    6. animant les réunions de synthèses,
  • être le garant de la construction cohérente et de la mise en œuvre du parcours du
    bénéficiaire en :
    1. organisant avec les parties prenantes internes et externes le relais en amont et en aval de la prise en charge des bénéficiaires,
    2. veillant à ce que les familles et bénéficiaires soient accueillis dans de bonnes conditions de par la coordination des informations transmises et la prise en compte des demandes,
    3. validant et/ou supervisant les écrits professionnels,
  • gérer l’activité du service en :
    1. assurant la déclinaison opérationnelle du projet d’établissement au sein de son
    service,
    2. élaborant et mettant en œuvre les procédures pour les faire respecter,
    3. coordonnant les actions et interventions des équipes pluri-professionnelles,
    4. s’assurant de la concordance des objectifs et des moyens dans une démarche d’amélioration continue.

2/ Manager une équipe pluri-professionnelle

  • organiser le travail des équipes,
  • animer et conduire des réunions d’équipe,
  • apporter un appui technique aux professionnels,
  • assurer l’élaboration et le suivi des plannings,
  • organiser et valider les autorisations d’absence et de congés selon le cadre défini en équipe de direction,
  • transmettre les variables de paie au secrétariat et participer au contrôle de la paie,
  • veiller à la qualité de vie au travail,
  • participer aux sanctions disciplinaires envisagées et éventuelles,
  • participer à la gestion et à l’évaluation des compétences individuelles et collectives,
  • mener les entretiens individuels et entretiens professionnels,
  • participer à l’identification des besoins de formation, l’élaboration du plan de développement de compétences et superviser le suivi de sa mise en œuvre,
  • participer au recrutement du personnel et à l’intégration des nouveaux salariés et stagiaires,
  • participer à la préparation des réunions des Instances Représentatives du Personnel et y assister le cas échéant..

3/ Contribuer à la gestion administrative et budgétaire d’un établissement et/ou d’un service

  • superviser la gestion administrative des dossiers des personnes accueillies,
  • superviser le suivi de l’activité en participant au renseignement et au contrôle des tableaux de bord,
  • participer à l’élaboration et à la rédaction du rapport d’activité,
  • répondre aux différentes enquêtes,
  • participer à l’élaboration du budget prévisionnel,
  • être garant de la gestion de l’enveloppe budgétaire allouée à son activité, contrôler et rendre compte des dépenses,
  • mobiliser des financements complémentaires.

4/ Communiquer et s’impliquer dans les dynamiques institutionnelles internes

  • participer à la dynamique associative,
  • recueillir, analyser et transmettre les informations et les propositions d’équipes et des bénéficiaires à l’équipe de direction,
  • porter les décisions actées par l’équipe de direction et être garant de leur mise en œuvre,
  • diffuser les informations concernant les évolutions juridiques,
  • participer à la diffusion et à la mise en œuvre des recommandations de bonnes pratiques professionnelles,
  • rendre compte à sa hiérarchie de l’activité de l’établissement et/ou du service et des collaborations avec les partenaires,
  • participer à des groupes de travail entre établissements et/ou avec la direction générale,
  • proposer et porter des projets avec la direction et/ou la direction générale.

5/ Communiquer à l’externe et développer les partenariats

  • développer les réseaux et les partenariats d’action,
  • promouvoir les savoir-faire et les domaines d’intervention des établissements et services de l’Association,
  • représenter l’établissement,
  • participer à des groupes de travail et/ou commissions.

6/ Veiller au respect des règles d’hygiène, de santé et de sécurité des personnes et des biens

  • garantir le respect des règles d’hygiène, de santé et de sécurité définies par la direction et le siège conformément au cadre légal,
  • contribuer à une veille juridique des règles d’hygiène, de santé et de sécurité,
  • participer à l’animation et à l’actualisation du document unique de prévention des risques professionnels.

Connaissance et qualités requises

Savoirs sur l'environnement professionnel et connaissances

  • Connaître et comprendre les fondements, les évolutions et les enjeux des politiques publiques.
  • Connaître les différents acteurs oeuvrant dans le champ social et médico-social.
  • Connaître les droits des usagers tels que définis par la loi.
  • Connaître la législation du travail et les réglementations relatives aux établissements.
  • Connaître les procédures de signalement.
  • Connaître les principes et les fondements d’une démarche qualité.
  • Connaître les règles nécessaires à la gestion d’un budget.
  • Maîtriser les logiciels bureautiques.
  • Maîtriser la gestion de projet.
  • Maîtriser les techniques de management.

Qualités attendues pour le métier

  • Sens des responsabilités
  • Intérêt pour les publics accueillis
  • Respect de la singularité de chaque bénéficiaire
  • Volonté de promouvoir les droits, l’autonomie et l’insertion des bénéficiaires
  • Autonomie, initiative, prise de décision et capacité à trouver des solutions
  • Sens de l’organisation
  • Rigueur
  • Aptitudes relationnelles et sens de la communication
  • Capacités à l’encadrement et à l’accompagnement des équipes
  • Capacité à fédérer, à susciter l’adhésion, à mobiliser les ressources internes et externes
  • Capacité à gérer les imprévus : adaptabilité, réactivité
  • Sens de l’anticipation
  • Capacité à évoluer dans un environnement pluri-professionnel
  • Ecoute et disponibilité
  • Maîtrise de soi et prise de distance
  • Capacité à la gestion des conflits et à la médiation
  • Capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction
  • Curiosité intellectuelle
  • Discrétion – respect de la confidentialité
  • Loyauté
  • Bonne présentation

Formations et expériences professionnelles

Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention
Sociale (CAFERUIS)

Titulaire d’un diplôme d’état de niveau II et expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le travail social ou formation universitaire niveau II

Aires de mobilité

Directeur de structure