Développement social, Handicap et insertion, Protection de l’enfance

Infirmier

« Le professionnel agit avec bienveillance à l’égard des bénéficiaires, dans le respect du projet associatif et du projet de structure. Il se doit de veiller à la sécurité et au respect des droits des bénéficiaires. »

Contribue au maintien et/ou à la restauration de la santé physique et psychique des bénéficiaires, en collaboration avec d’autres professionnels.
Dispense aux bénéficiaires des soins infirmiers qui concourent à la prévention, au dépistage, au diagnostic et au traitement de leurs problèmes de santé.

Offres d'emploi liées

Chef de service socioéducatif F/H – 1101

Chef de service socioéducatif F/H – 1193

Cadre intermédiaire F/H – 1181

Chef de service socioéducatif F/H – 1108

mains serrées

Chef de service socioéducatif F/H – 1095

mains serrées

Offres d'emploi générales

Chef de service socioéducatif F/H – 1101

Travailleur social F/H – 1186

Details

Situation de travail et contexte professionnel

Relations hierarchiques

Exerce ses missions sous la responsabilité du directeur de structure et/ou du chef de service et/ou du médecin auxquels il rend compte.

Relations fonctionnelles

Travaille en collaboration avec les membres d’une équipe pluri-professionnelle, avec les familles et les partenaires extérieurs.

Activités au coeur de métier

1/ Evaluer, surveiller l’état de santé du bénéficiaire et participer à l’élaboration d’un diagnostic :

  • recueillir les données cliniques, les besoins et les attentes du bénéficiaire et de son entourage,
  • analyser, synthétiser et transmettre aux professionnels compétents les informations permettant la prise en charge médicale du bénéficiaire,
  • assurer la coordination du projet de soins dans le cadre du projet individuel,
  • prévenir et repérer les situations de maltraitance et les indices préoccupants concernant la santé ou la mise en danger des bénéficiaires.

2/ Mettre en place les soins infirmiers dans le cadre d’une prise en charge globale et individualisée :

  • créer les conditions favorables à la mise en oeuvre des soins et les réaliser,
  • accompagner le bénéficiaire et son entourage dans la compréhension et/ou l’acceptation des traitements,
  • élaborer avec le médecin des protocoles de soins et les mettre en oeuvre,
  • préparer et/ou assurer la distribution des médicaments selon les prescriptions médicales,
  • assister le médecin lors de la réalisation de soins spécifiques,
  • planifier, organiser son temps dans le cadre du travail d’équipe,
  • garantir et assurer la planification et la continuité des soins,
  • évaluer la qualité des soins et des interventions.

3/ Contribuer à la tenue, à l’actualisation des dossiers médicaux et à la transmission d’informations adaptées :

  • recueillir les éléments constitutifs du dossier médical,
  • gérer et assurer le suivi du dossier médical dans le respect de la réglementation,
  • diffuser les éléments nécessaires à la protection de la santé des bénéficiaires dans le cadre du secret partagé,
  • transmettre les informations utiles à la compréhension des pathologies et des troubles associés.

4/ Respecter les politiques de santé publique et suivre leurs évolutions :

  • appliquer les normes et les procédures sanitaires en vigueur,
  •  contribuer à la mise en place des procédures d’urgence en matière de pandémie, d’épidémie ou d’infection grave,
  • promouvoir des actions et des informations d’éducation à la santé,
  • concevoir et animer des actions de prévention.

5/ Intervenir au sein d’une équipe pluri-professionnelle :

  • s’inscrire dans un travail d’équipe pluri-professionnelle pour élaborer le projet individuel et contribuer à la réflexion autour de l’évolution du projet de structure,
  • participer au travail d’équipe visant à associer les familles à l’élaboration, à la réalisation et à l’évaluation du projet personnalisé et du projet de structure,
  • participer à des réunions.

Connaissance et qualités requises

Savoirs sur l'environnement professionnel et connaissances

  • Connaître les types de publics suivis : enfants, adolescents ou adultes présentant des handicaps physiques ou mentaux, des troubles du comportement ou encore des difficultés sociales ou d’insertion.
  • Connaître les règles régissant la profession d’infirmier.
  • Avoir des connaissances en psychopathologie.
  • Connaître les règles d’hygiène et de sécurité.
  • Réactualiser, via une veille documentaire, ses connaissances professionnelles.

Qualités attendues pour le métier

  • Capacités relationnelles
  • Ecoute, disponibilité et patience
  • Sens de l’observation
  • Sens des responsabilités
  • Capacité au travail en équipe et en réseau
  • Capacité d’adaptation aux différents interlocuteurs
  • Capacité à instaurer une coopération avec les familles et les proches
  • Sens de l’organisation et autonomie
  • Capacité à faire face aux situations imprévues
  • Capacité à hiérarchiser les urgences
  • Capacité d’analyse
  • Maîtrise de soi et prise de distance
  • Discrétion – respect de la confidentialité et du secret professionnel
  • Bonne présentation

Formations et expériences professionnelles

Niveau III DE infirmier

Aires de mobilité

Cadre infirmier – Chef de service